Comment mettre un collant ?

24/04/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Astuces
Comment mettre un collant ?

Le collant, autrefois produit assez simple ou basique propose des produits très variés et l’on peut hésiter sur la façon de l’assortir à sa tenue et se demander comment le porter. Vous avez fait votre choix, et voici quelques conseils ou astuces pour mettre un collant.

Comment mettre un collant ?

On peut penser que mettre en collant est une compétence assez universelle qui s’apprend, comme boutonner une chemise et que les conseils en la matière sont assez superflus. En fait, il y a bien des raisons de prêter attention à ce moment délicat, d’une part car les goûts ne sont plus aussi universels et que toutes les jeunes filles n’ont pas fait leur lycées en jupes et bas bleus marines et qu’elles peuvent se trouver un peu dépourvues, le jour d’un premier entretien pour assortir leur tailleur, maman n’étant pas non plus toujours là pour aider. Les matières et les usages ont aussi bien évolué.

Comment mettre un collant ? Différentes techniques existent.

La technique de base

Un collant ne s’enfile pas tout à fait comme un jean, pour lequel ce n’est même pas trop grave s’il y a des trous. Un collant s’enfile délicatement en le déroulant et le remontant le long de la jambe. Cela suppose de prendre un peu de temps pour se préparer et de s’organiser, par exemple ne pas juste faire son vernis à ongle avant. Ceci dit, vous vous rendez vite compte qu’il est important d’avoir un collant à la bonne longueur et à la bonne taille pour être à l’aise dans ses chaussures et pour qu’il tienne bien sur les jambes. l’élasthanne et les collants à effet seconde peau peuvent rendre bien service si vous n’arrivez pas à bien gérer cet effet de flottement ou de frottement sur les jambes. Si le collant a un effet contention, ce bon choix de taille et de bon usage est important pour être opérant.

Les matières fragiles

A la base, s’il fallait être délicat avec les collants, c’est de peur de les filer et d’abîmer un produit qui pouvait coûter assez cher. Même s’il y a des collants à effet troué, filer un collant est toujours embêtant. Il y a des produits plus résistants que d’autres, et il y a des collants peu cher que vous allez mettre peu de fois, et d’autres avec des matières plus nobles comme la soie, le satin ou de beaux motifs fantaisie que vous allez essayer de garder plus longtemps. C’est pour ces collants de luxe qu’il est utile de bien soigner ses ongles, premier risque pour accrocher ses collants, voire de porter des gants fournis par certaines marques, mais cela peut valoir le coup (coût!). Vous le savez lorsque vous avez déjà du renoncé à la belle paire de collants que vous vouliez pour votre soirée et vous rabattre sur une paire de rechange. Au chapitre des matières fragiles, les résilles ou les accessoires de dentelle qui agrémentent certains collants sont aussi à enfiler avec attention.

Là ou faire attention

Au delà de l’accroc qui était jadis le souci numéro un, beaucoup de collants ont des motifs fantaisie. Pour que l’effet soit réussi, il faut que la couture soit alignée, ainsi parfois certains effets de motifs sur les deux jambes (hauteur de l’effet jarretière).

La question du confort

Le collant est une partie d’habillement qui se porte quelquefois toute une journée et que l’on ne peut pas toujours facilement ôter ou réajuster. Il y a plusieurs parties, pas forcément visibles qui peuvent être irritantes si l’on y prend garde, du pied à la taille ou l’entrejambe. Inutile de souffrir pour rien et savoir le cas échéant qu’il existe des collants sans couture, avec certaines parties renforcées, différents systèmes de réglage à la taille ou des parties ouvertes, par exemple au niveau de la pointe ou de la cheville. Pour ces différents modèles...

Vous pouvez aller visiter la boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr, pour en savoir plus.