Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Le collant résille noir est un grand classique, et il existe une grande variété de modèles. La résille est une maille ouverte plus ou moins serrée. On imagine facilement le bas avec des grands croisillons en losange qui a longtemps eu une image plutôt sulfureuse mais il existe de nombreux effets de matières qui jouent sur la forme des mailles ou sur le mélange avec des lignes ou des motifs.

Collant résille noir , un grand classique de séduction

Longtemps le collant résille a été associé aux quartiers un peu sulfureux ou aux cabarets. Par nature, en exposant un motif, une décoration (et souvent avec une robe ou jupe qui laissait bien voir les jambes, le collant dérogeait à ses qualités de simple protection de la jambe en incitant le regard à regarder les lignes de cette dernière, la résille, noir cherchant à ressortir sur la peau plutôt qu’à se fondre (couleur chair) ou se faire discrète (unie et sombre). Depuis, le collant résille noir a d’une part trouvée sa place chez les jeunes un peu rebelles, quitte à utiliser des résille trouées et a multiplié ses motifs en se rapprochant davantage de l’art de la dentelle pour une multitude de produits avec de larges choix en ligne ou sur les sites d’e-commerce. En jouant sur le fait de ne pas être une matière couvrante, la résille joue sur un évident effet de texture sur la peau. Toucher la résille revient à sentir aussi directement la peau même si les mailles sont serrées et certains produits élaborés jouent sur ces effets de douceur. Le collant résille joue aussi facilement sur les ouvertures avec des effets qui suggèrent un effet porte jarretelle et des effets assez sexy qui en font un grand allié en terme de séduction, complément ou alternative à une lingerie raffinée. Et il ne se porte pas qu’en soirée. Tonifiant pour l’ego, la tendance est aussi de le porter par exemple avec des pantalons où il se fait à peine remarqué (ce qui contribue à le rapproché de cette grande famille raffinée de la lingerie) et nulle besoin d’une robe trop aguichante pour le porter. La résille, ayant fait sa révolution se porte à tout âge, et chacun trouvera le modèle qui lui convient.

Un jeu sur les motifs et matières avec le collant résille noir

Même en restant sur le noir, le collant résille noir propose ainsi toutes sortes de motifs, parfois complexes. On trouve des mailles assez serrées, des résilles accompagnées de lignes verticales qui soulignent la silhouette et s’éloignent du cliché des diagonales croisées. Certaines résilles proposent des mailles en forme de tricot ou à motif ethniques. Certains résilles utilisent des motifs ou plumetis et cassent le rapport ancien du fil et de la maille avec des bandes plus nombreuses et serrées ou des fils presque transparents, à motifs irréguliers, arachnéens pour certains. Certains collants jouent sur la géométrie et alternent avec des bandes pleines voire associent une résille et mi-bas unis. Véritable dentelle moderne du collant, la résille devient inévitable, surtout lorsque la météo n’impose pas de réchauffer se jambes et que l’on ne choisit pas un collant pour ses qualités thermiques. Avec ces belles résilles, attention à l’entretien et la manière d’enfiler les collants, certains sont un peu fragiles !