Guêtres Homme

19/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Astuces

Les guêtres ont longtemps été un accessoire masculin et l’expression « traîner ses guêtres quelque part » avait un sens très pratique. Destinées à protéger les chaussures et le bas des pantalons à l’heure où les routes n’étaient pas goudronnées, pas toujours propres et les trottoirs inexistants, les guêtres étaient assez indispensables pour les piétons. Dans l’imaginaire, il est resté l’image des guêtres blanches des costumes des années 30, et dont reste une survivance dans certains costumes d’apparat militaires qui conservent des guêtres blanches avec boutons, réalisées en coton (en synthétique pour les imitations de déguisement) et que l’on trouve sur internet. Les guêtres homme n’ont pas disparu et l’on trouve des modèles très variés avec des usages plus ou moins spécialisés.

Les guêtres et jambières homme techniques pour la randonnée ou la montagne

Si l’on excepte la danse et ses jambières qui concernant aussi certains hommes, les guêtres et jambières homme que l’on trouve sont destinées aux sports en extérieur où il est utile de protéger le bas de la jambe, et notamment d’empêcher l’eau et le froid d’entrer au niveau de la chaussure. Ainsi, on trouve des guêtres assez spécialisées à chaque fois dans des domaines comme l’alpinisme, la randonnée, le trek voire les sports outdoor comme le VTT, le ski ou les raquettes mais aussi pour la pêche. La plupart des guêtres destinées à cet usage sont d’abord imperméable en gore tex ou en nylon imperméabilisé. Ce sont un peu les K-way des chaussures qui doivent pouvoir se mettre facilement et se ranger sans trop prendre de place. Les guêtres protègent le bas de la jambe avec un système d’étrier souvent qui tient en passant sous la chaussure. Il existe aussi des guêtres plus courte qui couvrent le dessus de chaussure ou qui prennent au niveau de la cheville. Certaines guêtres essaient de se faire plus prêt du pied pour éviter les frottements par exemple dans le domaine du vélo ou de l’alpinisme. Suivant les sport, certaines caractéristiques sont plus développées : des guêtres plus épaisses dans le cas des sports d’hiver ou des matériaux plus résistants dans le cas de l’alpinisme, avec un étrier en cuir par exemple sous le pied au lieu du plastique. La guêtre étant un compagnon plutôt du mauvais temps, on trouve des coloris assez sobres, avec les touches colorées tout de même caractéristiques des accessoires de montagne.

Autres matériaux pour guêtres et jambières homme de créateurs

Certaines marques de luxe comme Bowen perpétuent la tradition des guêtres et jambières homme à l’ancienne assez courte et boutonnées qui épousent la forme des chaussures de luxe. Accessoire de dandy en cuir (en velours de veau par exemple), ces guêtres restent un produit d’exception. Mais d’autres niches permettent l’expression des créateurs. C’est le cas des guêtres pour la moto qui peuvent avoir une vraie valeur décorative avec des motifs ou utiliser des matières comme le velours ou le cuir. Elles permettent aux motards de rouler avec des chaussures type montagne ou sécurité au lieu de bottes montantes. Dans ce cas la matière doit aussi posséder une vrai résistance mais autorise une variété de modèles avec des lanières d’attache ou par exemple des boutons pressions qui remontent en biais le long de la cheville (les guêtres japonaises) et il existe une vrai offre d’artisans créateurs dans ce domaine accessible sur la boutique en ligne... Vous pourrez d'ailleurs retrouver sur la boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr !