Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Si à la base, les guêtres étaient plutôt un vêtement masculin, force est de constater que la mode s’en est emparée et que notre site en ligne propose de nombreux choix de guêtres femmes, très fashion, en plus des secteurs spécialisés de danse ou sport qui bien entendu proposent aussi des produits pour les femmes.

Une appropriation de la guêtre femme, cosy

Si la guêtre femme était à la base une sorte de système de protection, un peu comme des bottes démontables, usage qui se perpétue en sport et pour la pratique de la randonnée de loisir, c’est plutôt l’aspect confort et chaleur qu’a retenu la mode féminine. Une partie des guêtres ou jambières pour femme puise leur inspiration dans les jambières en laine ou acrylique pour la danse et leurs motifs de laine côtelée. Ce qui est à la base une nécessité pour l’échauffement et diminuer les risques de blessures est devenu un accessoire doux que l’on aime porter en intérieur mais aussi à la place de collants en hiver avec des jambières qui peuvent monter assez haut. Il existe ainsi de belles guêtres en laine ou acrylique avec motif assez épaisse. L’autre matériau que la mode s’est approprié pour ses qualités thermique est la (fausse) fourrure avec de nombreux produits pour la plupart en matière synthétique qui donnent un effet botte ou juste un liseré de fourrure en haut des bottines avec le même effet protecteur que le molleton de velours que l’on glisse sous la porte.

…et vers des utilisations de guêtre femme plus en plus « fashion »

Ces guêtres sont disponibles dans de multiples coloris, à la base unis et des teintes assez pastelles ou classiques mais de plus en plus de produits y compris en fourrure jouent sur les rouges ou la fantaisie. Contrairement aux guêtres de randonnée où l’aspect pratique se lit « de l’extérieur » avec des élastiques réglables, des fermetures zip ou des étriers, les guêtres de ville savent se faire discret et jouent sur l’ambiguïté. Une guêtre femme en fourrure sur une chaussure fermée à talon donnera l’illusion d’une bottine en fourrure ou avec un liseré en fourrure qu’un système de chaussette permet d’enlever pourtant facilement et tel bas ou collant prend de l’épaisseur au mollet avec cette guêtre de même teinte qui vient s’ajouter. La guêtre devient un vrai allié pour customiser ses jambes et ce qui était à la base une nécessité un peu climatique ne l’est plus. On trouve des guêtres en acrylique assez fine noire par exemple avec des effets brillants qui se portent avec des chaussures ouvertes laissant découvert le coup de pied et qui ne se cachent même plus. Portées avec un short ou une jupe courte, ces guêtres fashion, éventuellement avec des effets de matières viennent recouvrir le mollet, la cheville et le début du talon de la chaussure pour ouvrir de larges possibilités à l’imagination des fashionistas, en toute saison.