Collant cachemire

Le cachemire est une matière noble et douce, discret élégant le cachemire fait partie des incontournables de l'hiver, réservés fut un temps aux riches.

Le collant cachemire, noble et discret

Le collant cachemire, contrairement à des idées reçues, ne se porte pas qu'en hiver. Tout dépend de l'épaisseur des fils. Par exemple, le cachemire « 2 fils » qui se porte aisément lorsqu'il fait chaud. Un accessoire en toute élégance, charmant et confortable, qui apporte aussi protection contre les agressions extérieures, le vent, la pluie. Le cachemire est un tissu dit noble, car autrefois, il était l'apanage des plus riches. Cependant, au fil du temps, il a perdu son statut d'objet de luxe. Désormais, il s'affiche dans les les magasins de prêt à porter, mais aussi sur les podiums des défilés haute couture et de créateurs. En pull, robe, écharpe, châle, et collant, le cachemire est une matière qui tient chaud et qui est foncièrement élégant. Entre l'Inde et le Pakistan se trouve une région, le Kashmir où est originaire le cachemire, fabriqué à partir des poils de chèvres, réputés pour leur grande douceur que même la laine ne peut imiter. Le cachemire est aussi coûteux en matière de... chèvres puisqu'il nécessite pour un pull quatre à six de ces animaux. D'où son prix assez élevé.

Le collant cachemire est un objet de qualité qu'il faut savoir soigner, à porter pour différents types d'activités, quelle que soit la température et les occasions pour se rendre au travail pour une soirée, ou un dîner romantique, ou entre amis, à la ville ou à la campagne. Attention le cachemire n'est pas forcément et uniquement tissé avec des poils de chèvre, il peut se combiner avec d'autres matières naturelles comme la soie du coton de la laine, tout dépend du fabricant.

Pour un bon collant cachemire

Pour sélectionner le bon collant cachemire, d'abord choisir un collant couvrant et pas trop épais, pour ne pas grossir la jambe. Ensuite, il est nécessaire de faire attention aux matières premières qui constituent le collant cachemire, est-ce du 100% ou du cachemire mélangé mais à d'autres fibres naturelles haut-de-gamme ? Soyez attentif(ves). Enfin, bien entendu, on est vigilant quant à la taille, à la morphologie de ses gambettes, aux petits détails qui font la différence, comme le gousset en coton, ou les pointes et talons renforcés par exemple. Il faut être conscient qu'un collant peut servir plus que deux ou trois jours si on fait attention aux deniers, surtout pour l'hiver. Il est même possible, de nos jours, de trouver des collants haut de gamme à plus de 100 deniers, encore une fois, il faut juste chercher. Une boutique en ligne, c'est justement le moyen de prospecter assez vite pour trouver le collant idéal, mais aussi à la bonne taille et avec les options qui intéressent. Le collant chaud, en hiver, se pare de couleurs pour rehausser le style, avec une tenue vestimentaire plus neutre. La tendance 2018-2019, à part la fausse fourrure résolument de suivre quelques règles. Combiné au bon manteau, à la bonne robe ou autre style, le collant subliment les jambes en tant qu'accessoire à part entière. En effet, les accessoires de mode comme les collants à grosses mailles, aux couleurs sobres, comme le noir et le gris, reviennent au premier plan lors des saisons hivernales.

Pour un collant cachemire qui mise sur le naturel

Si le collant cachemire apporte autant de douceur, lorsqu’il est haut-de-gamme, de qualité, c’est parce-qu’il fait partie d’un ensemble de matières en fibres naturelles qui reviennent en force depuis quelques années. On retrouve le collant polaire, pour femme, homme ou enfant, issu du mouton espagnol élevée majoritairement pour sa laine, souvent combinée avec d’autres fibres comme la soie. Noir et opaque, ils font fureur car ils sont épais, résistants et chauds à souhait, pour lutter contre le froid, mais aussi éviter la transpiration grâce aux propriétés thermo-régulatrices. Le collant jersey angora est un savant mélange de fibres naturelles issues du mouton, du lapin ou du yack angora ( à ne pas confondre avec le mohair de la chèvre angora), et du jersey, maille fine tricotée issue de la laine. A noter et à retenir, le polyamide est une fibre synthétique, qui bien qu’imitant la laine, n’a pas le même niveau de qualité, avec le polyester qui possède des fonctions similaires, avec un peu moins de résistance et d’élasticité.

Unie ou fantaisie, le collant thermolactyl, inventé par la marque Damart, a aussi gagné ses galons dans le secteur de l’habillement. Enfin, le collant en laine ou wool pour l’hiver reste une bonne option, avec un équilibre entre fibres naturelles, et fibres synthétiques comme l’élasthanne.

Vive les collants cet hiver, qui subliment les gambettes et apportent des moments de beauté dans les rues de France et Navars. Enfin, il ne manque plus qu’à soigner ses précieux sous-vêtements, qu’on garde bien à l’abris l’hiver, et dont on évitera les lavages intempestifs à des températures excessives (on ne dépasse très souvent pas les 30 à 40 ° celsius).

A retrouver dans les boutiques en ligne, à des prix imbattables !

Prix

      Prix, croissant Prix, décroissant

Matière

Couleur

Taille

Genre

Marque

Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)