Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Le collant sans orteil est un accessoire au bout ouvert, qui permet, notamment, de porter des chaussures ouvertes. C’est aussi une manière d’apporter plus d’aisance pour « bouger » son corps sur une musique douce ou rythmée. L'ouverture peut être sur le coup de pied sans aller jusqu'au collant tong, qui garde un passage au niveau du gros orteil. Dans le domaine de la danse, c'est un système d'étrier sous le pied, qui permet d'assurer la tension du collant.

Pourquoi opter pour un collant sans orteil ?

Ce système de collant sans pointe s'utilise plutôt pendant l'été, lorsque les rayons de soleil pointent à l'horizon pour venir vous chatouiller la peau ; Certain(e)s personnes préfèrent en effet avoir une protection l'été, non seulement parce-qu'il protège des rayons UV, qu'il soigne les varices et autres maux dus à une mauvaise circulation du sang, mais aussi lorsqu’on souhaite simplement cacher de petites imperfections. Ce système de collant est d'autant plus astucieux qu'il permet, pour le port de chaussures, de voir les doigts de pieds, et le vernis à ongles. Il concerne généralement des collants fins et avec des teintes plutôt invisibles pour des effets jambes nues. Le collant sans orteil se décline en plusieurs teintes et matières, globalement aux deniers assez bas voir en-dessous de 10. On retrouve le collant transparent, teinte naturelle, avec les dégradés qui doivent, a priori, se rapprocher au plus près de la carnation de la peau, mais également la possibilité de l'acheter en noir. Cependant, concernant ce dernier point, il y a une grande disparité dans le retour des sensations. Pour une danseuse, le bout des orteils libre lui permet plus de stabilité sur le sol.

Bien choisir son collant sans orteil

Bien choisir son collant sans orteil et pour réussir s'occuper de ses belles jambes il est intéressant de connaître quelques astuces qu'on retrouve chez les conseillères en image comme des conseils sur le style, et notamment se poser des questions sur ses jambes, est-ce qu'elles sont plus ou moins musclées ? Pour choisir le collant le plus adapté pour ses jambes, primo, Savoir repérer les couleurs les plus avantageuses pour les jambes, en sachant que les couleurs foncées vont davantage aller aux jambes rondes et les couleurs claires vont aller aux jambes fines. Ensuite déterminer quels aspects est préférable : mat, brillant, satiné alors là tout dépend de vos préférences sachant que le collant brillant est souvent considéré comme une faute de goût et que le satiné souvent en direction des collants bas de gamme. Pour ne pas faire de faute de goût choisissez le mat ou le velouté. Par ailleurs en même temps que la prise en compte de l'aspect du collant il est nécessaire de se poser la question sur l'opacité de ce dernier : opaque ou du voile...On est conscient qu'avec 50 deniers minimum, la matière opaque est un bon choix quand il fait froid. Un autre bon point pour le collant opaque, c'est qu'il cache les plis disgracieux, avec lui pas besoin de se raser. Le collant à voile noir n'est pas forcément pratique pour toutes les et le basique idéal pour tout le monde, car c'est un collant transparent qui peut mettre en vue le moindre défaut de la jambe. Enfin, les règles pour bien choisir son collant sont les mêmes : pour la taille, il faut juste bien lire au dos de l'emballage si la taille correspond bien à ce que vous recherchez.

Le collant sans orteil, reprend du poil de la bête

Tout dépend du feeling, certaines femmes aiment à porter, en été, de belles chaussures mais qui laissent les orteils à découvert. Peut-être en raison d’un besoin de « liberté » des orteils, qui, notamment en danse classique ou modern-jazz, sollicite beaucoup les muscles et peuvent luxer ces derniers. C’est aussi un bon moyen de protéger ses jambes, grâce au côté pratique du collant. Une paire de collants chair voile, nylon, se porte aisément l’été, portée avec des vêtements tout en élégance, comme une robe légère et fluide et des sandales ouvertes. Par ailleurs, il s’avère que si ces collants ont parfois été rejeté à cause d’une différence de teinte des jambes et orteils mis à nu. Pourtant, ce même collant porte des avantages non négligeables, comme le fait que les ongles des pieds, grâce à ce design, ne peut affecter le collant en lui-même. Il se peut, en effet, que la couleur du collant fin, même classique, diffère par la couleur de la peau. C’est, en partie, le pourquoi de la colère grandissante des femmes quelques années auparavant, le collant transparent ne répondant pas aux attentes de ces dernières. Ouvrir les collants au niveau des orteils, voilà une proposition intéressante, et certaines femmes, d’humeur aventureuse, ont tenté l’expérience. Et bien, le résultat n’est pas toujours si « négative » qu’on pourrait le penser, et tout dépend des résultats attendus. On trouve notamment ces collants à bout ouvert, à orteils séparés, couleur chair, très fin, classique ou en résille, en différents coloris, et au bon rapport qualité / prix.

Comment les trouver ces collants si particuliers…sur la Toile ? Dans une boutique en ligne spécialisée, on peut trouver des collants au bout ouvert, avec ou sans couture, coutures plates, fantaisie. Une attention devrait également se porter sur la livraison, les garanties, Chaque marque possède ses spécificités et propose son collant sans orteil, que l’on peut, grâce au digital, choisir en amont parmi une variété de design.