Collants pour tong

19/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Astuces

Sous cette appellation, on a l'impression de marier une carpe et un lapin et se demander quel ingénieur à chercher à faire que l'on puisse porter des collants avec des tongs. En fait, cette catégorie de collant utilise simplement un système de collant au bout des pieds qui permet d'abord de porter des chaussures ouvertes pour lesquelles il est important que la séparation du gros orteil puisse faire son office. Au delà de cet aspect pratique, ce type de collant peut augmenter l'illusion que l'on ne porte pas de collant (effet jambe nue).

Le collant tong, sophistiqué ?

Le collant tong est donc une sophistication du collant ouvert à la cheville. C'est à la fois un produit fantaisie pour l'été mais également un produit proposé par des grandes marques de luxe pour sa finition soignée, complément de chaussures ouvertes de grande qualité. Le but étant bien sûr d'obtenir une ouverture ou démarcation la plus solide et discrète ou élégante possible. Le nom de tong demeure car c'est bien la bande de collant qui passe au niveau du gros orteil qui assure la tension du collant. Produit arrivée il y a une dizaine d'année, il a d'abord été vu comme une curiosité avant de se généraliser sur le web. Tel un maquillage pour la peau, le collant tong s'adapte à toutes les carnations, transparent et mat, à partir de 15 deniers. Les deniers sont à prendre au sérieux puisque c'est cet élément de calcul qui permet de cibler un collant de bonne qualité. Il est toujours conseillé de porter des collants d'une opacité moyenne. On trouve des collants transparents et invisibles, teint de soleil, mais aussi des collants semi-transparents qui se décline en couleur chair, du clair au plus foncé, marron.

Choisir avec soin son collant tong

Pour bien choisir le collant tong, il faut s'intéresser à différents niveaux de ce qui rend un collant parfait. Tout d'abord, la matière du collant est un des éléments fondamentaux pour ne pas se tromper, mais cibler ce qui en fera un collant qui convient parfaitement à nos attentes. Pour le collant ouvert, destiné à enfiler des sandales ou des tongs, on retrouve le nylon, incontournable en matière de collants, de type polyamide, inventé au XXème siècle, et depuis massivement utilisé dans l'industrie du textile. Un bon collant, c'est aussi un collant adapté à la morphologie et à la taille du consommateur, qui lui correspond également en terme de couleurs (ici proche de la carnation de peau si possible). Il semblerait que la tendance actuelle est aux nouvelles découvertes, alors il est bien possible que ce collant soit aussi parmi les Hit du moment. Enfin, question entretien, le collant tong s'apparente aux autres genres de collant, avec lavage à la main mais possible aussi à la machine à laver, à 30° ou moins. Si le collant est en nylon, le séchage est très rapide, et dans le cas où il est en coton , cela ne change pas grand-chose, mieux vaut le sécher à l'air libre.