Bas en alpaga

18/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Look

La laine est une matière naturelle qui permet à l'homme depuis des siècles de vivre protégé du froid et des intempéries. De nos jours encore, elle est pleinement utilisée pour fabriquer les bas, dont la laine d'alpaga, 7 à 8 fois plus chaude que celle du mouton. Trouver le bon bas s'avère souvent difficile, car il faut savoir quel type de bas acheter, pour quel temps, en quelle saison, sans occulter son mode de vie.

Qu'est-ce qu'un bas laine alpaga ?

La laine Alpaga est issue de l'alpaga. Un peu semblable au lama, c'est un petit mammifère que l'on trouve aussi bien dans les Andes, en Amérique du Nord et en Australie. On dit de la laine qu'elle est plus résistante, légère et douce, mais plus rare que la laine de mouton : 2 à 3 kilos de poils par an. C'est donc par temps froid, des bas qu'on aime porter, pour se réchauffer en toute sécurité, mais aussi en toute beauté ; Les gambettes sont ainsi confortablement lovées dans des bas qui présentent un aspect soyeux. Avec des bas laine alpaga, la qualité est au rendez-vous car elle possède les mêmes caractéristiques que la laine, même parfois en mieux, puisque, par exemple, celle-ci s'avère plus résistante que la laine de mouton. Et comme tous les bas à base de laine, notamment grâce aux fibres de cette matière, d'autres vertus font de la laine une excellente matière pour l'hiver, mais aussi en intersaison. La transpiration est un autre phénomène qu'il ne faut pas négliger, avec une estimation de 20 à 30 gallons de sueur par année. De la même façon, en général, certaines matières naturelles peuvent- être allergisantes, car les fibres absorbent beaucoup d'humidité, et cette humidité ne s'évapore parfois pas tout de suite. Elle s'installe progressivement aux pieds pour créer ensuite des ampoules ou encore des mycoses.

Le bas laine alpaga, tout chaud

Pour choisir ses bas laine alpaga, mieux vaut d'abord savoir que la laine alpaga est sans lanoline et donc hypoallergénique, ce qui enlève déjà une épine du pied. La fibre de laine alpaga est cinq fois plus fine qu'une fibre de laine normale. Il est normal que la femme d'aujourd'hui porte une attention particulière à la qualité de ses bas, et qu'en période de grands froids, ses petits petons puissent respirer ; Alors pour porter des bas en laine d'Alpaga, on commence par adopter une bonne hygiène des pieds. Les laver et les sécher correctement, même entre chaque doigt de pied, est une démarche personnelle mais essentielle sur le long terme. Pour l'entretien, on pense à laver ses bas à la main dans un premier temps. La boutique en ligne Mes deux chaussettes est en constante « alerte » pour proposer le meilleur à la gente féminine.