Bas médical

18/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Santé

Le bas médical est un auxiliaire précieux pour les problèmes liés aux jambes. Facile à enfiler, on peut le mettre pour une sortie et discret, il ne se remarque pas et peut tout à fait se glisser sous les vêtements et chaussures du quotidien.

Le bas médical, une aide au quotidien

Le bas médical se divise en deux groupes d'usages principaux : le bas médical pour aider les personnes qui souffrent d'insuffisance veineuse chronique, dit symptôme des jambes lourdes, avec des douleurs dues aux varices, œdèmes et autres troubles qui peuvent rapidement s'aggraver si ces derniers ne sont pas traités à la source et des usages plus occasionnels liés à une convalescence par exemple. Associé à une esthétique des plus innovantes, le bas médical devient un accessoire dans les indispensables de la garde-robe.

Le bas médical concerne les personnes qui souffrent d'insuffisance veineuse, une des pathologies les plus répandues en France, avec près de un français sur trois qui se déclare souffrir des membres inférieurs. C'est donc une des priorités pour de nombreux laboratoires spécialisés comme des podologues de trouver des solutions pour pallier à ces maux, de plus en plus fréquents. Le bas de compression et/ou de contention est un accessoire qui permet de limiter les souffrances occasionnées par l'insuffisance veineuse, qui peut prendre des proportions graves lorsqu'il s'agit de guérir une phlébite ou thrombose veineuse. Ces bas sont accessibles aux hommes comme aux femmes, avec des tonalités de couleurs plutôt sobres comme le noir, la couleur chair, le gris, le bleu marine, etc. Concernant la qualité, se pencher sur les deniers est une nécessité car les bas médicaux possèdent généralement des deniers assez élevés afin de ne pas les abîmer facilement. Les renforts aux pointes et aux talons, et même parfois en dessous de la voûte plantaire permet d'ajouter au confort des bas, et démontre aussi la qualité de confection.



Bas médical, guérison en devenir

Le bas médical soulage au quotidien les maux les plus douloureux, et c'est un fait, sans eux, la possibilité de se déplacer comme bon nous semble deviendrait très vite compliqué. Les pressions exercées sur des zones ciblées comme la cheville et le mollet permet de stimuler la circulation sanguine, mais aussi de masser les jambes, ce qui apporte une vraie détente et un bien-être certain au niveau des membres inférieurs. En terme de confort, on remarque également les efforts faits pour concevoir des bandes auto-agrippantes agréables à porter, et qui ne comprime pas. Lorsqu'on enfile ces bas, certains préconisent de rester debout avec une jambe posée sur une chaise. Un conseil, c'est de prendre son temps, en enroulant les bas jusqu'à la pointe avant de poser la pointe de ses pieds puis le talon et enfin toute la jambe. On évite de porter ses bas de contention la nuit, par pure précaution. A noter que l'amélioration des bas médicaux permet aujourd'hui aux sportifs d'adopter des bas pour la récupération, après des efforts soutenus et un besoin du corps de se détendre.