Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Le confort, c'est une notion qui a traversé les siècles, mais qui s'est affûté avec le temps. Les bas et leur symbolique ultra féminines se sont accompagnés d'une recherche incessante de confort et de résistance. De nos jours, les bas sont devenus des accessoires de toute beauté alliant élégance, confort, solidité et bien plus encore, grâce à la recherche et des textiles dits intelligents.

De tout temps, le bas confort

Le bas confort est un fin mélange effet seconde peau, pour apporter douceur et raffinement, avec des matières comme le nylon et l'élasthanne. L'histoire de ce bas est aujourd'hui devenue une valeur sûre de la lingerie féminine, et continue de plaire aux femmes qui les trouve plus confortables que des collants. C'est un choix, et avec ou sans porte-jarretelles, le bas permet de sublimer une silhouette et des jambes, avec un simple voile sur les jambes, rehaussé quelquefois d'arabesques, motifs divers mais sobres et charmants. On retrouve tout d'abord les bas jarretières qui sont de nos jours plus efficaces qu'auparavant, plus fiables aussi pour un confort optimal lorsque l'on doit se rendre au travail, ou se déplacer activement. Quelques anecdotes de femmes mécontentes de bas qui glissent avec les bas jarretières ont permis d'améliorer ces derniers, et d'offrir de vraies avancées dans ce domaine. De même que les bas porte-jarretelles, des attaches, de la ceinture, etc. qui se sont constamment améliorés pour proposer le meilleur aux femmes. Rappelons que les bas sont de grandes chaussettes portés par la gente masculine dans un premier temps, pour souligner non seulement leur classe sociale, mais aussi les protéger contre les désagréments divers comme la pluie ou le vent. Les femmes s'en sont accaparé pour le redonner un nouvel élan.

Le bas confort, pour une sensualité au paroxysme

Le glamour est à l'honneur avec des bas ultra-féminin, et qui dit sexy attitude dit confort à toute épreuve. Et pour être à l'aise dans ses bas, et bien ,on commence par les matières qui doivent être de première qualité. Si l'été on parie sur des bas autofixant en voile généralement fin entre 15 et 20 deniers maximum, avec du nylon mélangé à de la soie ou du viscose, l'hiver on opte pour le coton ou la laine, reconnues pour leurs vertus de grande douceur. Pour satisfaire toutes les femmes, quelque soit leur style, rien de tels que des bas unis ou fantaisies avec des matières sophistiquées. Si les bas low-cost peuvent être bon marché, et donc plus accessibles en terme de prix, il est évident que les bas haut-de-gamme sont plus résistants et plus « recherchés ». On fait donc l'effort de comparer, notamment dans les boutiques en ligne, les tarifs, tout en pensant le pour et le contre avant de passer à l'acte d'achat. Les bas confort, ce sont aussi des bas qui permettent de limiter la transpiration, et ainsi d'éviter que les bactéries attirées par l'humidité, parviennent à créer des mycoses, œdèmes, etc. Enfin, on fait bien attention à la taille des bas, qui, selon sa morphologie, peut considérablement modifier notre ressenti quant au port du bas.