Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

La circulation du sang, lorsqu'elle rencontre des problèmes, est une source de souffrance pour un français sur trois de nos jours. C'est donc un véritable enjeu que ses bas de contention car ils améliorent la vie d'une vingtaine de millions de Français voir plus au jour d'aujourd'hui.

Pourquoi des bas circulation ?

Les bas circulation sont des atouts numéro un pour les personnes qui souffrent d'insuffisance veineuse, une pathologie qui se déclare par l’apparition de symptômes comme des jambes lourdes, des œdèmes et des varices. C'est grâce à la compression qui va dynamiser la circulation du sang dans les veines en agissant par pression sur différentes parties de la jambe, en insistant sur la cheville et le mollet, pour évacuer le sang qui stagne et le renvoyer vers le cœur. Les experts sont unanimes, c'est un moyen de lutter contre les maux les plus anodins aux maux les sévères. Ainsi chaque bas possède une classe qui permet de se diriger vers les bons bas, d'une pression légère à une plus forte. Les stations assises prolongée peuvent être fatales, dans l'avion par exemple, où les personnes qui en souffrent ne sont pas toujours logés en première classe (plus de places), mais parfois en classe économique, et où les places sont plus réduites et les moyens de se déplacer moins évidentes, le port de bas pour soulager les douleurs est indispensable. Pour information, faire bien la différence avec les bas de compression ne sont pas prises en charge, alors que la contention si.

Les bas circulation, une méthode

Les bas circulation sont donc à la portée de tous, avec ou sans prescription médicale, et bénéficient aujourd'hui d'une meilleure approche esthétique, en matière de couleurs mais aussi d'ornementations. C'est pour les fabricants et spécialistes orthopédistes une question de santé à ne pas prendre à la légère, car une femme sur 2 en souffrent, et un homme sur 4. Cette pathologie peut-être liée à différents facteurs comme l'âge, le poids, l'hérédité, mais aussi concerne les travailleurs en station debout la majorité du temps, ou bien assis devant un ordinateur toute la journée non stop.

C'est donc des bas confectionnés pour durer, généralement composés à partir de 70 deniers minimum. Et ils peuvent atteindre plus de 120 deniers en classe 3 ou 4. Pour les porter, attention à la façon de les manipuler car certains sont difficiles à enfiler. Il faut trouver la bonne technique, assis, debout, debout avec une jambe posée sur une chaise, etc. possible aussi avec des enfile-bas. Si vous avez des difficultés pour mettre les bas, il existe ces enfile bas qui grâce à deux poignées qui coulissent, permet l'application des bas et des chaussette, un usage pratique s pour les personnes qui ont des difficultés à se baisser, s'habiller ou à tendre leurs bras. Concernant l'entretien, laver ses bas régulièrement permet de garder ses bas propres et soyeux. Notre e-shop propose une variété assez grande de bas, qui peut convenir aussi bien aux jeunes, qu'aux seniors, en passant par les femmes et/ou hommes d'âge mûr.