Bas Bleu

18/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Look

Le bleu électrique mais aussi lavande est ultra tendance cette année, et en porter sous forme de bas permet de nombreuses combinaisons avec des vêtements stylés.

Le bas bleu, jeu de mots et de jambes

Si le bleu est une couleur aujourd'hui comme une autre, il est amusant de savoir que « bas-bleu » est une expression ancienne populaire en français (et en anglais) un peu négative qui s'appliquait aux femmes sur un ton de misogynie au XIXe siècle. L'expression désignait ainsi les femmes de salon qui se piquaient de littérature, soit que l'on pense que ce n'était pas la place des femmes, soit que l'on se moquait de celles qui jouaient les intellectuelles de salon, et l'histoire est amusante. C'est un homme qui se serait habillé de la sorte, c'est à dire volontairement « mal » pour répondre à une maîtresse de salon qui l'avait invité en disant qu'elle cherchait des hôtes cultivés plutôt qu'élégants. Les fautes (volontaires ou non) de goût ne sont plus les mêmes au XIXe siècle qu'aujourd'hui, et il existe fort heureusement toute une variété de bleus et les bas qui vont avec, du bleu très pâle au bleu presque noir, le bleu sachant aussi se faire électrique et revendicateur. Le bleu contrastant bien avec toutes les teintes de carnation, le bas bleu autofixant dessinant nettement aussi la démarcation avec la jambe, fait lui même son effet. On trouve ainsi de très beaux bas à dentelle bleue noire, des bas fantaisies à rayures bleues ou des bas unis opaques.

Le bas bleu pour des tenues stylées

Le bleu pose la question de la tenue et des complémentaires pour l'accompagner. En effet, tout d'abord, avec des bas ultrafins et transparents, on ose le bleu nuit pour se métamorphoser en papillon, avec des étoffes légères et virevoltantes, après un été passé sous un ciel azur. Le seul conseil que donne les fashionistas et autres blogueuses mode, c'est d'éviter le look bleu pervenche, qui donnerait des allures d'agent contractuel, mais aussi pour celles qui veulent des bas qui amincissent, éviter les bas de couleur bleu pâle ou bleu clair, car les couleurs claires alourdissent la jambe. Sinon, le bleu se faufile assez aisément dans une garde-robe en mal de fantaisie, à marier selon deux méthodes souvent utilisées pour ne pas faire de fashion faux-pas : marier sa paire de bas bleu avec un camaïeu de la même teinte comme des bas opaque bleu, avec un caban bleu et une robe droite noire ou bleu marine, complétés par des escarpins noir, ou sinon utiliser des complémentaires du bleu (tout dépend du type de bleu) donc rouge-orangé , possible même avec du rose (un manteau rose avec des bas bleus marine par exemple) ou encore de l'écru. Sinon, ne pas oublier de faire attention aux conseils pour choisir un bon bas, avec des deniers assez élevés pour qu'ils soient résistants, surtout à l'approche de l'hiver. A partir de 50 deniers, pour des bas opaques, privilégier les bleus foncés tout de même. Enfin, pour l'entretien, surtout avec des accessoires de couleurs, on mise sur le lavage à la main ou la machine à très basses températures, sans trop les mélanger à d'autres teintes fortes.