Bas pour tong

18/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Look

Comment combiner l'envie, voire la nécessité, de porter des bas à l'approche de l’été ou en intersaison, et l'envie, de même intensité, de porter des tongs ?

Qu'est ce qu'un bas tong ?

Avec des bas tong, de qualité, ouverts au niveau des pointes, avec un fin tissu pour délimiter le gros orteil, on pense avoir trouver des accessoires discrets mais indispensables pour un été en tongs et des moments fun et fashion. Les bas sont donc toujours un secteur assez actif pour voir naître de nouvelles idées chaque année. Cette année, place aux femmes et à leur confort, avec des pointes finition nu-pieds. Et c'est encore une tendance forte qu'on a pu voir sur la plage cet été... des hommes et femmes en sandales, tongs, et autres chaussures ouvertes aux pieds. Mais attention, les bas ne doivent dépasser 20 deniers, car la texture doit rester douce, fine, transparente voir ultra-transparente pour s'associer à la carnation de peau et avec l'objectif d'un effet « jambes nues » et « seconde peau », pour sublimer les gambettes et rehausser le style. Et il est vrai que toutes les femmes ne désirent pas rester jambes nues l'été, mais porter des bas les protège, et rassure. Ces bas ont donc une fonction de protection et permet de cacher les petites imperfections comme les tâches et autres cicatrices. Et la pointe qui est ouverte permet de laisser respirer ses doigts de pied, mais aussi de porter de jolies sandales ouvertes, qui embellissent vos gambettes grâce à un voile fin de couleur nude.



Porter des bas tong et assumer

Cela ne fait pas très longtemps que le bas tong est sur la place en France, et ce dernier est déjà fortement plébiscité par les femmes. De préférence autofixant, il est possible de porter ce bas avec des porte-jarretelles ou simplement en jarretières. Le tout est de bien les combiner avec des tenues qui correspondent aux tendances du moment mais aussi aux envies. Ce bas est d'ailleurs conseillé pour donner l'illusion d'un léger teint hâlé. Pour celles qui préfèrent rester discrètes, le challenge est de trouver la paire de bas tong qui donnera à la silhouette un aspect naturel quasi invisible. Enfin, en terme de qualité, il est important de prendre en compte les deniers des bas, boussole pour connaître l'opacité et donc la résistance d'une paire de bas. A savoir que pour ce genre de bas, le choix se portera sur des accessoires de moins de 20 deniers, mais d'excellente qualité, et donc de préférence et si possible, made in France. L'entretien consiste à laver de manière régulière les bas, avec un premier lavage à la main, si possible. Interdiction de les laver à plus de 30° Celsius en machine, et en mode séchage.