Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Le bas peau naturelle se veut discret, c'est à dire transparent ou avec une teinte proche de sa propre carnation mais sans effet de brillance ou de matière, ni tout à fait brillant, ni trop mat.

Bien choisir ses bas peau naturelle

Comme tout le monde n'a pas la même carnation, les lignes autrefois sobrement intitulées chair sont aussi variées que des fonds de teint. Dès lors, choisir ses bas peau naturelle rejoint l'art du maquillage. Les bas peau naturelle sont fait pour celles qui ne sauteront pas le pas de sortir sans bas ou sans collants et qui complexent de montrer une jambe sans « apprêt ». Le bas joue vraiment le rôle de fond de teint, uniformisant le teint sur la jambe et d'éventuelles petites irrégularités ou rougeurs que l'on voudrait cacher. Comme un fond de teint, on peut jouer un peu sur les teintes et tout comme en cosmétique, il ne fait pas en abuser, même si on peut aller, dans certaines occasions, jusqu'à des bas teints de soleil. On se rappelle du tollé des bas couleur chair qui se disent « invisibles » ou « transparents) mais qui ne le sont pas du tout. Et, si on fait une erreur de teinte, et bien c'est la catastrophe, avec un effet dit « mémère » qui enlaidit la jambe. De nos jours, les propositions ont évolué, et de nouvelles marques ont décidé de frapper fort, en créant de nouvelles teintes pour compléter les anciennes. Encore aujourd'hui, et malgré quelques blogueuses et journalistes qui déconseillent le bas couleur chair, ce dernier continue d'être acheté par certaines adeptes du genre, qui ont elles, trouvé le bas idéal.

Le bas peau naturelle insiste et signe

Le bas peau naturelle est utilisé sans motifs (et dans certains cas peut aider à dissimuler un tatouage que l'on ne veut pas trop montrer). C'est pourquoi il faut dans ce cas être attentive à l'opacité du bas, et donc au nombre de deniers. Et si on parle de bas transparent, et bien cela signifie que celui-ci ne dépasse pas 15 deniers, au maximum 20 deniers. Plusieurs matières sont disponibles. Dans un tel cas, comme le fond de teint, il s'agit d'un accessoire qui sera probablement de consommation courante, et l'on peut envisager de commander les collants en quantité, et de bien repérer le mélange de matières : l'opacité, le réglage et le confort (la marque?) que l'on apprécie. L'effet peau naturelle se perd un peu si l'on change trop régulièrement de matières, situation dans laquelle il vaut mieux assumer de porter un bas avec la possibilité d'assumer des teintes, même très classiques. Afin de sélectionner un bon bas de ce genre, on conseille de vérifier les deniers du bas, mais aussi les informations recueillis sur la ou les matières utilisées. On prendra soin aussi avant d'enfiler les bas, de s'astreindre à un soin régulier des mains et des pieds pour ne pas compromettre le bas en question. Se couper les ongles, les limer, et les hydrater font partie d'une bonne routine manucure, apprécié qui plus pour un moment « détente » à soi. Le bas a aussi besoin d'instants douceur, avec, au choix, un lavage à la machine à 30° ou à la main.