Pourquoi porter des bas de contention pendant la grossesse ?

18/07/2018 - @Mes Deux Chaussettes - Santé
Pourquoi porter des bas de contention pendant la grossesse ?

Ça y est le jour que vous attendiez tant est enfin venu : vous êtes enceinte ! Vous avez certainement pensé aux pantalons de grossesse, à la crème ultra hydratante pour les vergetures, au bracelet anti-nausées, mais qu’en est-il de vos gambettes ? Il faut savoir qu’environ 75 % des femmes connaissent des problèmes de circulation sanguine au cours de leur grossesse. Les bas de contention sont donc l’accessoire à avoir absolument pour une future maman.

Durant la grossesse les bas de contention sont-ils indispensables ?

Qu’on se le dise, bas de contention ne rime pas toujours avec sexy et même si l’on s’apprête à devenir maman ce n’est pas pour autant qu’on a envie de mettre sa vie de femme entre parenthèses. Alors, ne vous inquiétez pas, mesdames, les bas de contention ne sont pas toujours indispensables. Toutefois, il est vivement recommandé d’en porter afin d’éviter tout risque de développer une thrombose veineuse profonde qui est jusqu'à 5 fois plus élevé chez les femmes enceintes… En effet, cela est dû à une forte augmentation du volume sanguin. Ce dernier augmente de 20 % au début de la grossesse et 45 % en fin de la grossesse. En raison de ce fort afflux sanguin, il est donc plutôt conseillé aux futures mamans de porter des bas de contention qui vont permettre de soutenir la jambe et de favoriser le retour veineux. Si cela vous rebute vraiment, sachez qu’il existe désormais de très jolis bas de contention comme les bas autofixants par exemple.

Quelle classe de bas de contention choisir ?

Pour une grossesse classique où tout se passe bien, des bas de contention de classe 1 sont amplement suffisants. Dans le cas où vous souffririez d’insuffisance veineuse, des bas de classe 2 pourront vous être prescrits. Après une césarienne, vous serez également amené à devoir porter des bas de classe 2 afin d’éviter tout problème de phlébite. Si cela est nécessaire, il existe également des bas de compression spéciaux qui vous seront alors prescrits à la maternité.

Attention, choisir des bas de contention ne se fait pas à la légère. La taille est un élément qu'il faut prendre au sérieux, d'autant plus qu'il est difficile d'enfiler un bas toute seule à partir d'un certain mois de grossesse. Pour cela, il suffit de mesurer la circonférence de votre cheville ainsi que celle de votre cuisse. Pour déterminer la bonne longueur, prenez également la hauteur de votre jambe du sol à l’entrejambe. En ce qui concerne l'esthétique des bas de contention, ils se déclinent de 20 à plus de 100 deniers. Votre choix va dépendre de l'utilisation que vous souhaitez en faire. Bien évidemment, l'opacité du bas permet plus de solidité et de longévité, un collant de 20 deniers seulement sera plus fragile.

À partir de quel mois de grossesse les porter ?

Cela va de soi, la première chose à faire est évidemment de demander conseil à votre médecin, à votre sage-femme ou tout spécialiste qui s’occupe de suivre votre grossesse. Malgré tout, il est généralement conseillé de porter des bas de contention à partir du troisième mois de grossesse. L’idéal étant ensuite de les garder tout au long de votre grossesse et même jusqu’à un mois et demi après votre accouchement, le temps que tout revienne à la normale. C’est pour cette raison qu’il est primordial que vous choisissiez des bas dans lesquels vous vous sentez bien et surtout à votre taille pour éviter toute sensation d’inconfort.

Enfin, pour entretenir vos bas de contention le mieux est de les laver tous les jours, à la main ou bien en machine à maximum 40 degrés. Veillez également à utiliser une lessive douce et à ne pas les laisser sécher près d’une source de chaleur. Pour choisir vos bas de contention, nous vous donnons rendez-vous directement sur la boutique !