Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Des chaussettes sans élastique, pourquoi ? Qu’il s’agisse d’individus souffrant d'une mauvaise circulation sanguine au niveau des jambes, ou pour un individu souffrant de symptômes plus ou moins graves, liés à l’hypertension, au diabète, etc. une chaussette normale, qui comprime souvent au niveau de la cheville, du mollet ou encore du genou, n'est pas du tout conseillé.

Chaussettes sans élastique, sans compression

La chaussette non-comprimante se porte à toutes les occasions, unie ou fantaisie, courte ou haute, à destination de tous et toutes, sans distinction de genre ni de race. L'objectif numéro un, c'est d’être à l'aise, les pieds confortablement installées, lovées dans de douces et douillettes petites chausses (chaussures). Il ne faut pas hésiter à associer les couleurs de ses chaussettes fines, classiques, en noir, gris, marron, avec des chaussures en accord. On est des fashionista plus « extravagantes » ? Alors on n'hésite pas à associer la tonalité d’une ou des différentes couleurs de la chaussette, avec sa tenue vestimentaire.

Un lot de paires de chaussettes sans élastique sont des accessoires qui ne compriment pas, mais qui comportent un bord souple en haut de la chaussette. D’où l’appellation « sans élastique ». Qui dit pas de compression, dit pas de sensation désagréable dans sa chaussette, pour préserver un tout-confort. Grâce à un dispositif spécial, réalisé à la main, elle dispose d'un savoir-faire reconnu, et d’un bon maintien pour ne pas glisser. Idéal pour des sports comme le pilates ou le yoga, dans un objectif de bien-être des pieds à la tête. Les matières comme la laine mohair, issue de la chèvre angora, comme la laine mérinos, issue des moutons de montagne, sont adaptés à l’hiver, protégeant des gerçures et autres dégâts. La soie, aux fibres textiles naturelles, est hydrophobe, et donc protège très bien en hiver comme en automne.

Chaussettes sans élastique, côté santé

Il faut savoir que certaines personnes souffrent d'allergies liés au port de chaussettes à élastiques, et c’est pourquoi on retrouve une tendance de plus en plus grande pour le coton bio, pour une production plus respectueuse de l’environnement. Les labels comme oeko-tex sont là pour veiller au grain, qu’il s’agisse de coton, de laine ou encore de bambou, avec pour objectif de ne plus détruire le paysage environnant, mais aussi pour favoriser de nouvelles pratiques qui permettent aux jeunes générations de vivre encore quelques temps sur la planète bleue. C'est donc l'un des objectifs des fabricants : permettre à tout et chacun de porter des chaussettes, notamment sans élastiques, car, oui cette matière ainsi que l'élasthanne, le caoutchouc sont des facteurs d'allergies. L'élasthanne est une fibre synthétique qui remplace le latex naturel, beaucoup plus allergisant. Être allergique à l'élasthanne n'est donc pas courant, et on va retrouver ce type de réaction chez les sportifs de façon plus dense. Les chaussettes sans élastique, de type bouclette en coton, coton bio ou la laine mohair, sont des matières largement plébiscitées par les fabricants autant que par le grand public de nos jours. Un dernier né dans la famille des matières naturelles, le bambou qu’on découvre aussi comme une matière qui peut être source de richesse textile.

En France, la santé est au centre des préoccupations. Les chaussettes de compression médical sans élastique, sans couture, ont pour objectif d’apporter un confort supplémentaire aux pieds, à la ville comme à la campagne, pour les individus souffrant d’insuffisance veineuse ou les diabétiques. En effet, les diabétiques peuvent souffrir du syndrome des jambes lourdes, et c’est un problème de santé qui touche de nombreux français. Pour le plaisir, ou pour le look, on enfile les chaussettes selon les envies du moment, pour des sous-vêtements qu’on ne veut plus quitter une fois essayés. Il faut dire que toutes les préoccupations, questions et réponses ont été posés sur l table, mis en place pour prévenir une mauvaise expérience, comme des matières bio, et de haute qualité, comme le fil d’écosse.

Chaussettes sans élastique, des progrès

Du côté des enfants, pour un confort de tous les instants, sans couture de préférence, les chaussettes sans élastique s'adaptent aussi parfaitement à leurs petons, ni trop grandes ni trop petites, et qui s’adaptent aux exigences d’une peau plus intolérante au contact de matières synthétiques. Les chaussettes sans couture et sans élastique sont pour la femme aux jambes ou pieds sensibles, qui décide tout simplement de ne plus être gênée par l'effet « garrot » de certaines chaussettes. Pour les hommes comme pour les femmes, elles se portent en ville, avec, pour les plus sobres, un accord chaussettes / chaussures ton sur ton. Il faut savoir que les laboratoires planchent depuis plusieurs années sur l'amélioration de ces dernières. En effet, une bonne résistance demande la sélection de matières premières, d’excellentes qualités.

Enfin, on retiendra que les chaussettes sans élastique, de plus en plus tendance sur la Toile, s'intègre bien dans un univers où la chaussette fluctue selon les tendances, avec l’apparition du bambou ou autres textures végétales. On n'oublie pas, à côté de l'achat d’une seule pire d’un lot de chaussettes haut de gamme, d'entretenir son pied, et de faire en sorte que ces derniers restent toujours propres.

Le rituel lavage, séchage, hydratation des pieds doit rester l'étape incontournable du soin des pieds. C’est grâce à des rituels réguliers, lors de nos temps de pause, pour se chouchouter, que l’occasion semble souvent le plus favorable, et c’est un fait indéniable…Nous aimons nos petits petons lorsqu’ils sont propres, et sentent bons. Dans un premier temps, il faut chouchouter ses pieds, nettoyer les peaux mortes et traiter les callosités, mycoses, verrues et autres bactéries attrapées à cause de l'humidité accumulée par ces derniers. Ensuite, il faut les préserver avec une crème hydratante, et, les envelopper de douceur. Et, cela peut paraître évident, mais changer de chaussettes une fois par jour ou tous les deux jours permet aussi de préserver ses pieds des dégâts liés à la transpiration, pour un confort sans limite.

Les chaussettes sans élastique sont disponibles dans notre boutique en ligne, et le meilleur moyen de mieux connaître un produit, c’est de le tester.