Les chaussettes sont résolument tendances cette année, et cela ne risque pas de s’arrêter car les marques les plus prestigieuses prennent le pas...Ces accessoires, porter fût un temps essentiellement pour protéger les petons, font de nos jours, partie intégrante du style d’une tenue. Alors, on en profite pour participer également à cet élan optimiste en faveur d’une meilleure éthique dans le monde de la Mode.

Chaussettes orphelines, association et boutique

Une donnée est souvent encore occultée lorsqu’on parle mode dans les médias, celle de l’éthique. Pourtant il est avéré que la production textile notamment concernant le coton a un impact sur les réserves d’eau. Et c’est là l’une des idées de Marcia De Carvalho, styliste qui a fait ses armes chez les plus grandes maisons de Haute-Couture. La marque Marcia De Carvalho, Chaussettes Orphelines installée à la Goutte d’Or, Paris, a donc été fondé en 2008. Depuis, les chaussettes orphelines changent la donne dans le monde de la mode...car éthiques. C’est simple, les chaussettes orphelines sont en même temps une association qui regroupe des actions de sensibilisation au recyclage des déchets textiles, avec d’autres actions d’insertion sociale, et une boutique qui conçoit des fils de chaussettes % recyclé, des vêtement, accessoires à partir de ces dernières, made in France. Chaussettes Orphelines a d’ailleurs reçu en 2017 et 2018 le Label « Fabriqué à Paris », afin de mettre en avant le savoir-faire de ses couturières. Mais la vraie révolution de cette marque, c’est la réutilisation des chaussettes récupérées pour en faire des vêtements fashion, dans la tendance actuelle du « chic » éthique et responsable. Le processus d’achat devient un plaisir, car l’acte même prend un sens. Enfin, il faut souligner le formidable travail réalisé par les ateliers d’insertion sociale Espérance, membre des réseaux Relais et Emmaüs, pour le tri des chaussettes.

Chaussettes orphelines, fashion et responsables

Chaussettes orphelines est donc une association qui, grâce à une boutique, peut vendre des chaussettes, accessoires, vêtements recyclés. Mais ce sont aussi et surtout des chaussettes fashion, qui se marient subtilement à des ensembles pour la ville et la campagne, été comme hiver, grâce à une qualité de fabrication optimale. Pour hommes, femmes et enfants, toutes tailles, avec différents coloris, Chaussettes orphelines tape fort en proposant des modèles recyclés, confortables et tendances, y compris pour les nourrissons et leurs petits petons fragiles. Grâce à une composition de coton (majoritaire), laine, polyamide ou encore lurex, les chaussettes de Marcia de Carvalho sont donc de qualité, fabriquées en France avec le plus grand soin, et dont les coûts de production sont normalement plus élevés qu’en Asie. Avant d’acheter, le consom’acteur comprend que son acte permettra d’améliorer les conditions de travail, les salaires, et, plus localement, d’aider l’association Chaussettes Orphelines à organiser des ateliers d’insertion sociales. On fera attention à l’entretien de ses chaussettes, pour petits et grands, aux couleurs douces et pleine de pep’s. Enfin, il est vivement conseillé de laver les chaussettes à 30° en machine, avec précaution.