Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Pour lutter efficacement contre les effets indésirables de la transpiration, les chaussettes anti-transpiration sont une alternative efficace pour homme comme pour femme. La transpiration est un phénomène naturel chez l'être humain, avec pour effet une thermorégulation corporelle, afin que sa température soit dans une constante proche de 37 degrés celsius.

Chaussette anti-transpiration, quelques explications

Certaines personnes souffrent d'une transpiration excessive des pieds, sachant également que la transpiration peut provenir de la plante des pieds. La chaussette anti-transpiration est donc une chaussette, pour homme comme pour femme, adultes ou adolescents, qui doit laisser respirer le pied, notamment lors de situations où le stress aggrave le phénomène. Bien entendu, la mauvaise hygiène des pieds fait partie également des situations qui négligent le soin des pieds, et donc intensifie les blessures ou infections qui peuvent s’aggraver.

Quelles sont les solutions et astuces pour remédier à la transpiration des pieds ? En premier lieu, quelques règles s'imposent, pour des pieds en bonne santé et propres, et éviter les mauvaises odeurs. Quel que soit le climat, il faut s'habituer à prendre régulièrement soin de ses pieds. Au-delà de l'aspect préventif de protection des pieds avec une paire de chaussettes anti-transpiration, il faut également penser à laver régulièrement ses petons le matin et le soir, avec un savon non gras. On pourra quelques fois effectuer des bains, toujours sécher la plante des pieds, et parfaitement aussi entre les orteils et doigts de pied.

Les atouts des chaussettes anti-transpiration !

Tout d'abord, faire attention au choix des chaussettes fabriquées avec des matières naturelles et/ou synthétiques. Il est courant de tenter le déodorant ou la semelle anti-transpiration, cependant on a tout intérêt à penser sur le long terme. Les chaussettes anti-transpiration possèdent de nombreux atouts, pour tenter de prévenir et résoudre les problèmes liés aux odeurs. Souvent confectionnées par des laboratoires, ce sont des chaussettes qui aujourd'hui profitent aussi bien aux sportifs qu'au grand public. Le plus souvent elle bénéficie de renfort anatomique au niveau du talon d'Achille, doublée d'une très bonne résistance à l'usure. Elle est doté de technologie qui minimise les échauffements et évite les ampoules. Ce sont donc des chaussettes innovantes, plus ou moins haut de gamme qui s'offrent au pied. La plupart de ces chaussettes se composent également de matériaux naturel comme le coton, la soie, le bambou. On en trouve même certaines composées avec du bois de cèdre, et d'autres avec des matières comme le polyester, avec, par exemple, la chaussette Coolmax. Le Coolmax est un tissu constitué de fibres de polyester, qui garde jusqu'à 13 fois plus d'humidité que le coton ou le nylon. Il possède aussi les atouts des autres matières naturelles comme la thermorégulation, l'évaporation de la transpiration, l'élimination des mauvaises odeurs, et un côté esthétique à ne pas négliger.

D'autres conseils pour ne pas trop souffrir des conséquences de la transpiration, c'est de porter des chaussures aérées, pour éviter les pieds mouillés, et la sensation qui accompagne ces derniers, mais aussi la surchauffe. Souffrir de transpiration, c'est aussi être plus enclin aux ampoules, et aux frottements qui abîment les pieds. Une peau humide est la porte ouverte aux bactéries et champignons qui se développent alors sa chaussure. Alors, dans tous les cas, après une marche longue, ou un petit jogging, il est conseillé de bien aérer cette chaussure et de la laisser sécher à l'air libre.

Les chaussettes anti-transpiration, une variété de modèles

On trouve des lots de chaussettes à l’achat, des modèles pour adultes, basse comme haute, pour le travail comme pour le sport amateur ou intensif. Des accessoires qui jouent sur le contraste de couleurs, respirantes, absorbantes, ou monochromes, avec la classique, noire ou blanche, et d’autres plus originales. Pour l'hiver, on la choisira plutôt épaisse. Et pour l'été, on la découvre à doigts de pieds séparés, souvent plus fine, en fil d’écosse. Finalement, il semble plus évident de choisir son modèle en partant de ses besoins, et donc savoir s’il est préférable de porter une chaussette qui s’arrête à la cheville, ou au niveau du mollet. Il semble de nos jours parfaitement possibles d’allier l’effet compression et anti-transpiration, ce qui peut être d’un grand secours lorsqu’on souffre du syndrôme des jambes lourdes mais aussi de transpiration excessive des pieds.