Bas Falke

09/05/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Marques

Porter un bas autofixant, jarretières ou porte-jarretelle, est un choix qui correspond à une sensibilité personnelle, un plaisir lié à un souvenir, un toucher, une image, etc. Si le bas véhicule une image sensuelle et sexy de la femme, c'est aussi un symbole d'un savoir-faire français qui demande un savoir-faire artisanal rigoureux et précis.

Les bas Falke, comme une seconde peau

Porter des bas Falke, c'est allier l'élégance romantique et douce, à l'excellence esthétique et technique, avec des pointes renforcées et un confort optimal assuré. La marque Falke, née officiellement en 1946 pour les chaussettes (marque déposée en 1950 avec le logo Falke), est à l'origine une entreprise familiale allemande de Franz Falke-Rohen, spécialisée dans le tricotage, depuis 1895. S'ensuit des périodes de trouble, notamment la Première guerre mondiale, où l'entreprise, bien que petite, est dirigée par Franz junior. Tout d'abord, pour optimiser sa visibilité, Falke affûte sa stratégie de marque, et décide de se diversifier, avec, dans les années 40-50, le pôle fabrication de bas, grâce au rachat de la société Uhli. La marque décide également de se spécialiser dans la mode féminine, plus spécifiquement en textile de maille, mais le projet échouera au bénéfice de projets autour de la mode masculine. Falke développe, au final des sous-vêtements fonctionnels, des chaussettes, mais aussi du prêt-à-porter. Grâce à ses collaborations avec les grands noms du prêt-à-porter et de Haute-couture de luxe, style Armani ou encore Dior, mais aussi dans le domaine de la Formule 1 ou encore le ski. Le rachat de Burlington, marque d'origine écossaise en 2008 conforte sa place sur le marché des sous-vêtements, bas et collants de luxe compris, avec en 2013 226 millions d'euros de chiffre d'affaires. En 2014, avec Jacques Villeneuve, la marque réussit à devenir l'équipementier de la fédération allemande de ski.


Le bas Falke, pour toutes les peaux et tous les styles

Pour les peaux pâles, les peaux beiges, bronzées, foncées, les bas Falke sont idéales car elles s'adaptent à la carnation de peau avec un effet ultra-naturel. Les bas vont de 8 à 20 deniers, soit une opacité ultra ultra-fine à des bas fins. Le savoir-faire des bas Falke se traduit par l'utilisation de matières premières de grande qualité pour la confection esthétique et technique. Grâce à la technologie des mailles fines et une finition que ne laisse pas de place à l'à peu-près, les femmes peuvent enfin porter des bas sans craindre que cela ne corresponde pas à leurs attentes. Parmi les bas proposés, on retrouve des bas particuliers, pour les cérémonies, avec finition en dentelles et bandes de maintien. Il est évident que les bas Falke sont des parures pour sublimer les jambes, et demandent, par conséquent un entretien particulier. Les laver à la main est recommandé, et les sécher à l'air libre également. Pour se décider lorsqu'on ne sait plus trop quoi porter, on pense à sa garde-robe et aux quelques robes, jupes et vêtements de ce genre, qui s’accommoderaient de bas Falke, transparents ou de couleur chair, dorée, blanc ou noir. La boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr constitue une bon départ dans sa recherche du bas idéal.