La chaussette contre l'oignon ?

24/04/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Santé
La chaussette contre l'oignon ?

L’oignon est un terme qui peut paraître exotique aux plus jeunes. Rien à voir avec cette pratique qui se diffuse sur Internet et qui recommande de dormir en glissant des tranches d’oignons dans ses chaussettes pour bénéficier de bienfaits naturels et qui relèvent du hoax ou de croyances assez invérifiables.

Oignon chaussette, trucs et astuces

L’oignon est le nom populaire d’une déformation au pied décrit de façon assez imagée, un peu comme les bosses que l’on pouvait observer dans le dos, une déformation douloureuse qui apparaît au niveau des orteils. Et généralement la déformation atteignant les deux pieds, on parle d’oignons au plurielle et les spécialistes préfèrent le nom savant d’Hallux valgus. L’oignon est une inflammation normalement bénigne qui découle d’un déplacement de l’articulation du gros orteil et qui créée une protubérance, laquelle va concentrer les inflammations et la douleur. Si ce type de malformation qui résultait aussi d’une mauvaise hygiène des pieds n’a pas disparu, c’est qu’elle est aussi encouragée par le port de chaussures serrées et de talons hauts et cette inflammation se retrouve ainsi souvent chez les femmes. Si on y prête attention, c’est pour la douleur qu’elle peut occasionner mais car elle est aussi un signal faible qui peut alerter sur des douleurs complémentaires au niveau de la posture et du dos par exemple. Il semble aussi qu’il s’agisse d’une douleur héréditaire, donc si vous être un sujet à risque, voici quelques conseils.

Votre morphologie marque simplement une protubérance le long du pied

Vous êtes un sujet à risque et vous sentez bien qu’il y a là un risque de frottement. Dans ce cas, il est conseillé de bien choisir ses chaussures, mais le choix de chaussettes est également important. Ce qui semble logique, c’est de ne pas serrer cette partie du pied. Une chaussette ou un bas qui renforce la semelle peut vous y aider, de façon à maintenir le pied sans devoir choisir une chaussure trop exiguë. De façon générale, si vous le pouvez, portez des chaussettes en utilisant au besoin des soquettes et/ ou chaussettes invisibles mais en évitant de porter des chaussures pieds nus pour éviter le risque de frottement. Vous pouvez même faire usage de chaussettes qui diminuent ce facteur de frottement, par exemple avec des chaussettes à double enveloppe lorsque vous partez en randonnée pour plusieurs heures de marche.

Vous suivez un traitement avec une orthèse ou un système de strap.

L’oignon étant du à un déplacement latéral progressif de l’articulation du pied et son cartilage, divers dispositif assez discret permettent une correction et de soulager l’effort en faisant le tour du pied. Ces dispositifs peuvent être utilisés la nuit ou une partie de la journée. Là encore une chaussette, au besoin fine peut aider à dissimuler le dispositif et vous aider dans ce processus de soin.

Vous avez une crise ou une inflammation du pied.

Vous avez beaucoup marché et vous souffrez le martyr avec une partie du pied enflammé qui nécessite pommades et autres soins et vous pourriez avoir le réflexe d’enlever vos chaussettes habituelles pour ne pas les abîmer. Mais pensez aux chaussettes aux pointes ouvertes pour ne pas ajouter des ampoules avec vos chaussures habituelles. Pour tous ces choix de chaussettes, pensez donc à aller visiter la boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr.