Quelle différence entre le bas et la chaussette ?

24/04/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Look
Quelle différence entre le bas et la chaussette ?

Bas et chaussettes sont deux termes que l’on retrouve très souvent et entre lesquels il n’est pas toujours facile de faire la différence. On a en tête des distinctions qui ne sont pas ou plus forcément très vraies (les chaussettes plutôt pour les hommes, les bas pour les femmes) mais ce n’est plus si évident et les sites internet sensibles aux moteurs de recherche jouent volontiers sur les synonymes. Alors, quelle est la différence entre bas et chaussettes ?

Différence chaussette et bas, un peu d’histoire

On pourrait se dire, facile, les chaussettes sont plutôt en laine, les bas en nylon ou matières synthétiques. Or à l’origine, les bas étaient en laine (ou en soie) (d’où l’expression) et les chaussettes sont apparues par la suite. En fait, le bas jouait avant tout le rôle d’un pantalon surtout chez les hommes et ce n’est que tardivement que l’on s’est mis à prendre soin des pieds. L’invention des matières synthétiques est elle récente et date du XXe siècle. Le sens de ces deux termes a donc un peu évolué, au fil de la mode et la différence chaussette et bas n'est donc pas si évidente.

La longueur

Lorsque l’on compare, bas est chaussettes, on parle plutôt des mi-bas qui vont jusqu’au dessous du genou alors que les chaussettes traditionnelles montent à mi-mollet. Techniquement, un mi-bas comme c’est la mode chez les hommes en Italie, monte un peu plus haut qu’une chaussette. Combiné avec un pantalon de costume, c’est l’assurance que la jambe nue n’apparaisse pas, ce qui est « inesthétique ». C’est le domaine principal où l’on peut parler de concurrence. Dans les faits, il existe beaucoup de longueurs intermédiaires : des chaussettes hautes pour le ski voire des jambières chez les femmes voire des chaussettes très fines en résille de la même matière que les bas.

La matière

En théorie, les bas sont constitués de matières plus fines que les chaussettes, même si les anciens bas pouvaient être en coton ou en laine. Ainsi, les chaussures peuvent être un critère pour choisir entre mi-bas ou chaussettes dans des chaussures particulièrement ajustées. Dans les faits, la frontière avec les chaussettes fines est de plus en plus ténue avec des chaussettes en microfibres ou qui utilisent la soie par exemple. Au niveau de la matière, tout ce qui relève de l’opacité ou de la transparence (résille ou nombre de deniers) relève de la famille des bas où l’on ira volontiers si l’on veut des effets de brillance ou effet couleur chair tandis que tout ce qui est de l’ordre de motifs tissés ou tricotés relève plus de la famille de la chaussette, même si on a de plus en plus de bas fantaisie.

La fonction

Du fait de l’effet de finesse, chez la gente féminine, la chaussette, en dehors d’une fonction sportive, la chaussette est une épaisseur supplémentaire sur la jambe, pas forcément incompatible avec l’effet guêtre. La norme est le bas et on peut décider de choisir et montrer une chaussette. Chez la gente masculine, c’est l’inverse, la norme est plutôt la chaussette et par discrétion, on peut choisir le mi-bas, plus fin et léger.

La technicité

Bas et chaussettes bénéficient tous deux de progrès techniques, mais pas forcément dans les mêmes directions. En bénéficiant des technologies sportives qui jouent sur l’épaisseur de la matière, les chaussettes peuvent être anti-transpirantes, anti-odeur et bien d’autres choses. Les mi-bas eux peuvent travailler sur les effets de compression et relaxation de la circulation sanguine. En tout cas, au-delà des préjugés, n’hésitez pas à visiter ces deux familles, toutes deux dignes d’intérêt...

www.mes-deux-chaussettes.fr est un e-shop qui rassemble bas et chaussettes pour vous laisser le choix.