Comment blanchir une chaussette ?

24/04/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Astuces
Comment blanchir une chaussette ?

De belles chaussettes blanches sont synonymes de netteté, propreté mais aussi de fraîcheur. Des tennis aux fines chaussettes pour femme, sans pousser l'inquisition jusqu'à celle des juges de Wimbledon qui ne jurent que par une tenue parfaitement immaculée, certaines chaussettes, après lavage, perdent de leur éclat. Nous ne parleront pas ici des précautions pour laver des chaussettes blanches, parfois très sales (par exemple avec de la terre battue pour filer la métaphore du tennis), un dossier que nous traiterons séparément mais de précautions ou astuces pour raviver la blancheur de chaussettes. Rappelons avant toute chose que le lavage doit toujours être adapté à la matière de la chaussette et que le mythe du lavage à 90° pour le blanc de nos grand mère est un mythe de grand mère dangereux à utiliser pour tous les jeunes adultes qui s'installent loin de leur maman.

Il y a deux cas de figures.

Premier cas de figure, les chaussettes blanches ont déteint après un passage à la machine

Catastrophe : vous voilà avec des chaussettes roses suite à un accident (remarque ledit accident peut arriver souvent avec une autre chaussette bien vive qui s'est cachée au milieu du blanc!). Heureusement, il existe des techniques pour rattraper tout ceci. Comment faire blanchir des chaussettes ?

La première technique de dissuasion massive est l'utilisation d'eau de javel. On plonge le linge dans un bain d'eau chaude javellisée (un bouchon pour un litre). Bien entendu, on ne met pas les mains et on utilise par exemple une spatule en bois et on surveille consciencieusement la préparation. Dès que les chaussettes retrouvent un peu de leur éclat, c'est bon et on rince. Attention à ne pas abandonner les chaussettes sous peine de voir s'abîmer le linge ou disparaître les motifs ou logos qui pouvaient exister. Une autre technique est un trempage plus long (jusqu'à deux jours. Pour cela on peut utiliser des cristaux de soude, des solutions naturelles à base de feuilles de laurier ou d'autres astuces type bicarbonate et levure chimique.

Lorsque la tache qui a déteint n'est que légère ou partielle, on peut envisager tout simplement une éponge avec du bicarbonate avant de bien rincer.

Deuxième cas de figure, il s'agit de raviver le blanc de chaussettes qui grisaillent.

Ou plus clairement comment faire blanchir des chaussettes blanches. Dans ce cas, il existe des astuces de grand mère. La grisaille peut venir de résidus ou de l'eau utilisée pour le lavage. Les trucs jouent sur des ingrédients qui ont une action pour dissoudre ces éléments, avec un peu d'acidité ou au contraire un PH alcalin. On peut par exemple utiliser de l'eau oxygénée à 30% que l'on met pour le cycle de rinçage en machine. Variante, on peut utiliser de la lessive de lave vaisselle.

Une autre technique consiste à faire un pré-trempage des chaussettes dans de l'eau chaude à laquelle on ajoute du jus de citron. Une dernière technique fait intervenir le bicarbonate de soude que l'on ajoute au cycle de rinçage de la machine. En plus de raviver le blanc, cette technique a l'avantage de rendre le linge plus doux et d'être sans danger pour le reste du linge (sachant qu'il est peu probable que vous lanciez une machine pour une paire de chaussettes). Dans tous les cas, respectez bien les températures.

Enfin, la boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr est une perle de bonnes astuces, qui vous aidera certainement dans la quête de comment faire pour avoir des chaussettes blanches.

Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)