Publicité (position 4)
DEIMACO
Publicité (position 4)

Les pieds des cyclistes représentent l’élément indispensable à une pratique en amateur ou professionnel. Qui dit pieds dit chaussures et chaussettes de sport, et pour éviter les ampoules et autres désagréments, l’étape première est donc de savoir comment bien choisir. Pour rouler en toute tranquillité sur les routes de France et navars, mieux vaut donc s’équiper de chaussettes de qualité.

Chaussettes de vélo pour les sportifs

Le cyclisme sur route ou sur piste est une activité qui peut convenir à des individus sportifs et endurants, pour amateurs et professionnels dans de nombreux pays, dont la France. Lorsque ces sportifs entament Il fait chaque année le bonheur des amoureux du vélo, avec des cyclistes qui ont commencé parfois dès le plus jeune âge à pratiquer, occasionnellement ou avec régularité. Et qu’il est essentiel lorsqu’on a décidé de rouler à vélo ou en vtt, c’est d’avoir de bonnes chaussettes. Certaines de ces dernières sont particulièrement recommandées pour habiller les pieds de l’Homme ou de la Femme. On distingue principalement les chaussettes d’Hiver des chaussettes d’été, car selon la saison, pratiquer à l’extérieur de manière plus ou moins intensive, n’aura pas les mêmes conséquences sur le pied. Faut-il rappeler que porter des chaussettes adaptées permet également de protéger le pied des échauffements, des œdèmes, mycoses, etc ? Bien entendu, les chaussures et les vêtements font partie d’un investissement financier certain, mais nécessaire, quelque soit le niveau du sportif, femme ou homme, qui désirent pédaler en cycle.

La chaussette de vélo, surtout par beau temps

Il fait beau, le ciel est beau, les oiseaux chantent, et on a bien envie de prendre son vélo et d’aller rouler, rouler, rouler…Lorsqu’il ne s’agit que de pratiquer en mode occasionnel, des socquettes basses, légères tout confort. Par temps chaud, les membres inférieurs ont tendance à souffrir de l’humidité et de la transpiration et sa macération, qui non seulement peuvent engendrer de désagréables sensations, mais aussi avoir pour conséquence des œdèmes, lycoses, bactéries. Il est de bon ton de penser à des chaussettes respirantes pour éviter ce genre de problèmes, que l’on peut acheter de nos jours, en ligne ou dans un magasin physique.

Chaussettes de cyclistes, comment bien les choisir l’hiver

En hiver, le processus d’achat diffère en amont, avec des chaussettes de vélo qui isolent du froid, grâce à des matières comme la laine ou le coton. Il est désormais reconnu que la laine protège du froid et de l’humidité, grâce à ses fibres thermo-régulatrices pour équilibrer la température corporelle. Elle est, de ce fait, une des matières naturelles les plus vendues dans le secteur de l’habillement, et on la retrouve sous différentes formes comme la laine angora, ou encore la laine mérinos. A noter que chaque laine possède ses caractéristiques propres, légères, souples, douces ou qui peuvent ou non gratter, élastiques, résistances, elles éliminent la mauvaise odeur. En cas de grand froid, des risques d’engelures peuvent endommager sérieusement vos pieds, et c’est pourquoi une tige haute peut aider à protéger la cheville.

On notera parmi les aspects prioritaires d’une chaussette de vélo. C’est ainsi qu’avant d’acheter, on pense à prendre en compte des paires de chaussettes de vélo respirantes, qui permet d’évacuer la transpiration afin de garder les pieds au sec. On pense également à d’autres paramètres non négligeables comme l’isolation thermique, pour des pieds au sec. Enfin, comment ne pas penser au maintien de la chaussette, avec ou sans compression à certains endroits du pied et de la cheville, pour plus de performance ? Il est désormais possible de bénéficier de l’expertise haut-de-gamme de certaines marques pour trouver ce que l’on recherche. Dans la même lignée, on retrouve la chaussette ergonomique, et d’autres modèles à expérimenter.