Collants Lili Gambettes

09/04/2019 - @Mes Deux Chaussettes - Marques

Porter des collants lili gambettes, c'est un peu affirmer la part de soi qui possède une sensibilité hors du commun, un je-ne-sais-quoi d'authentique qui n'a d'expression que ces accessoires sur lesquels on laisse s'exprimer un artiste, lui-même possédant déjà son univers.

Le collant lili gambette, au service de l'Art

Le collant lili gambette sublime les jambes et éveille le sens d'un entourage parfois endormi... Lili gambettes est une structure qui a été fondée dans les années 2013 pour palier au manque d'imagination dans le domaine très spécifique de la fabrication de collants. Il a fallu partir à la recherche d'une maison de fabrication à la hauteur des espérances, ce qui ne fut pas de tout repos, mais il fallut également passer par l'incontournable défi des montages de dossiers administratifs et commerciaux. Pour des esprits vagabonds, entre terre et ciel, et bien cela ne fut pas sans peine. Cependant, Lili gambettes ne se démotive pas, par la suite, la recherche de créateurs, artistes bohèmes qui grâce à leur imagination débordante, vont pouvoir créer des collants au design unique. Il y a également un véritable savoir-faire qui permet de garder l'authenticité des ornementations grâce à des procédés innovants. C'est pourquoi les collants lili gambette sont si unique, si particulier avec des créateurs comme Anne Wenger, qui n'hésite pas à mettre en avant son univers. Et on peut également se procurer des bas lili gambette, tout aussi artistiquement travaillés.

Collant lili gambette, de la fantaisie plein les jambes

La fabrication du collant lili gambette

, c'est une expertise qui se retrouve dans le soin apporté à ces derniers pour satisfaire les femmes, adolescentes et même jeunes enfants. Les matières utilisées sont diverses comme le nylon, le spandex : des matières résistances. La plupart des

collants lili gambette sont en 50 deniers ; c'est-à-dire 50 grammes pour 9000 grammes de fibre, ce qui en font des accessoires très résistants, qui ne s'abîment ni ne s'effilochent facilement. En effet, grâce aux deniers, on peut très vite se rendre compte de l'opacité du collant en question, et décider de le porter selon la saison, ou quelque soit la saison. Concernant le nylon, on se rappelle bien évidemment que cette matière apparaît véritablement dans les années , et que ce dernier fait rapidement fureur du côté de la gente féminine. C'est l'une des firme les plus célèbres dans le domaine des sous-vêtements qui invente le nylon dans les années 1930. Puis en 1949, on retrouve les bas nylon. D'ailleurs, les bas lili gambette

sont aussi une possibilité d'accessoires à porter. Les collants se déclinent en collants imprimés, à motifs, jacquard, etc. L'innovation est lié à une technique de sublimation par 360 degrés pour garder intact l'Art imprimé sur les collants fantaisie qui sont aussi déclinés dans différents coloris. Enfin, au vue des dessins sérigraphiés, il est important de ne pas abîmer ces collants, et donc de les laver avec la plus extrême délicatesse, à 30 voir 40° maximum à la machine, avec la possibilité de les laver à la main.