Porter des bas en tant qu'accessoire, c'est avant tout un plaisir, une envie, une humeur, un sentiment. C'est pourquoi toutes les femmes ont le droit, si l'envie les en prend, d' s'habiller de beaux bas soyeux et doux, quelque soit leurs formes. Si de nos jours, cela semble plus une évidence, q'une théorie illusoire, fût un temps cela était probablement beaucoup plus compliqué.

Les bas cette, dentelle et ornementations

Les bas cette sont fabriquées avec la plus grande exigence, depuis les années 80, vers 1988, il y a peu près vingt ans maintenant. La marque n'a pas tout de suite produit des collants, tout d'abord basée en Flandre Orientale, plus exactement dans le village de Denderleeuw, en Belgique, celle-ci déménagera en 1987 pour un site plus convenable, à Zoning Industriel d'Alost. La marque lance la fabrication de bas et de collants en 1988. C'est le principal fabricant de collants et de bas en Belgique, avec une quarantaine de pays où la marque est distribué. Les bas cette sont confectionnés pour tous types de morphologie, de la taille S à la taille 2XL. Il faut savoir que le bas en nylon apparaît dans les années 30-40 et fait fureur aussi bien aux États-Unis, qu'en France et deviendra bientôt vendus à des milliers d'exemplaires dans le monde. C'est l'avènement du collant qui fit tomber le bas dans l'oubli, même si ces derniers sont revenus depuis quelques années les nostalgiques des bas porte-jarretelles ou jarretières l'ont remis « sur les rails », effet de mode oblige.

Ce qui a d'intéressant avec les bas cette, c'est que même une femme bien en chair peut porter ces bas, qui, en plus d'être bien confectionné, possède un rapport qualité/prix intéressant.

Les bas cette, différents modèles toutes tailles confondues

Les bas cette se décline en différents modèles, motifs en dentelle, parfois avec un peu de fantaisie comme les bas plumetis, ou les bas couture. Le tout est de trouver la bonne taille, afin de ne pas se retrouver avec des bas qui flottent, et surtout qui glissent ! Idem avec des bas trop serrés, qui va faire garrot au niveau de la cuisse, très dangereux pour la santé et la circulation sanguine notamment. Pour éviter ces drames, une seule chose à faire : mesurer la circonférence de sa cuisse nue et debout, jamais en position assise. On trouve notamment des bas avec des bandes élastiques anti-frottement, ce qui signifie que les cuisses sont mieux protégées, afin d'éviter que les cuisses se frottent. Les bandes autofixantes sont en silicone, ce qui empêche de les abîmer, avec, en plus des pointes renforcées pour des pieds détendus et non irrités. Enfin, il est important de laver les bas avec précaution, toujours plus évident à la main, mais possible aussi à la machine à 30° celsius. Les bandes silicone sont à manier délicatement. Enfin, avant d'acheter des bas, on eut se renseigner sur ce qui existe en la matière, et se décider une fois avoir prospecter un minimum. La boutique en ligne www.mes-deux-chaussettes.fr peut-être un des outils de recherche.