Les chaussettes Icebreaker véhiculent avec elles toutes les valeurs de nature et de technologie de l’hémisphère sud.

Les chaussettes icebreaker, pour un avenir plus vert

Les chaussettes Icebreaker sont nées en Nouvelle-Zélande, rencontre entre une volonté d’entreprise moderne chargée de valeur, et les éleveurs de mouton mérinos. C’est en 1995 que naît ainsi la société dans l’imagination d’un jeune entrepreneur de 24 ans, Jeremy Moon, qui se demande comment valoriser autrement la ressource assez exceptionnelle que constitue la laine de qualité mérinos. Il va bâtit une marque qui se lance résolument dans le 21e siècle avec des produits de qualité tout en innovant à partir d’une matière noble et de valeurs humaines et écologiques. Icebreaker met ainsi au point une technologie multicouche pour la première fois, avec des matériaux naturels. La marque est ensuite la première à proposer des impressions sur de la laine mérinos, puis de nouvelles fibres comme le corespun, qui enroule la laine Merinos autour d’un fil nylon pour prolonger sa durabilité ; ou la fibre Cool lite qui mélange laine mérinos et fibre tencel, pour donner des vertus de fraîcheur au produit créer. Cela s’accompagne aussi de traitements techniques pour la chaussette icebreaker, par exemple pour le ski, qui procure une réputation de grande qualité à cette dernière. A côté d’une approche pédagogique des vertus naturelles des chaussettes icebreaker laine Merinos, l’entreprise communique aussi de façon transparente sur ses techniques de fabrication, qui font travailler ensemble des intervenants du monde entier, de l’hémisphère sud pour l’élevage à la chine, ou l’Europe pour la fabrication.

De laine et de glace, les chaussettes icebreaker

Si la marque icebreaker propose aussi d’autres types de vêtements, les chaussettes icebreaker constituent des produits phares de l’entreprise. La marque utilise pleinement sa matière première et propose des chaussettes de randonnée, de ski, d’entraînement de toutes tailles. Il existe ainsi des chaussettes très courtes et des chaussettes hautes. Il existe des chaussettes imprimées avec des effets graphiques proches des autres chaussettes en matières synthétiques. Les modèles icebreaker utilisent volontiers des lignes graphiques, des teintes franches comme le bleu électrique ou le orange. Les qualités naturelles de la laine, en plus de la chaleur en font un produit respirant, confortable et anti-odeur.
Il existe des modèles qui résistent au vent, d’autres qui résistent à l’eau. La chaussette icebreaker proposent aussi des modèles de ville pour la vie quotidienne. Par leur aspect un certain nombre de chaussettes, un peu graphiques, sont présentées comme des produits unisexe. Les modèles pour la gente féminine ont une finition de motifs encore plus fine pour certaines avec des bordeaux et de petites lignes ou des effets de rayures croisées graphique set même des chaussettes invisibles.

Les modèles pour enfant sont surtout des chaussettes pour les sports d’hiver. Naturellement, les chaussettes laine mérinos, parfois mélangées à d’autres fibres nécessitent un entretien soigneux et il faut éviter le séchage en machine. En matière de conseils, il est judicieux d'aller sur la Toile, notamment sur www.mes-deux-chaussettes.fr, boutique en ligne spécialisée riche d'informations.